La super sieste est une sieste courte, durant en général 30 à 60 minutes.

Elle est censée maximiser les bénéfices du sommeil par rapport au temps passé à dormir.

Ce type de sieste peut être associée au sommeil polyphasique. Elle est cependant plus souvent utilisée pour compléter le sommeil normal, spécialement lorsque le dormeur a accumulé un retard de sommeil (déficit de sommeil).

Les amateurs de ce type de sommeil recommandent diverses durées pour la super sieste. Nombreux sont ceux qui ont trouvé une durée optimale pour eux, mais de telles affirmations ne reposent en général sur aucune évidence scientifique. Les gens qui s’adonnent souvent au plaisir de la super sieste ont en général une bonne idée de la durée qui leur convient le mieux.

Certaines personnes effectuent des super-siestes par nécessité. Par exemple, quelqu’un qui ne dormirait pas assez la nuit et qui se sentirait trop mou au travail pourrait prendre sur son temps de déjeuner pour faire une super sieste. D’autres préferent faire régulièrement des super siestes même si leur emploi du temps leur autorise des nuits de sommeil complètes.

En Australie, la commission des accidents de transport tente d’inciter les conducteurs à faire des super siestes de 15mn pour aider à diminuer les risques de fatigue durant la manipulation d’engins à moteur.

A New York, une société appelée Metronaps a ouvert une succursale dans l’Empire State Building, et fait payer 14$ l’utilisation de leur chaises en forme de capsule semi-fermée, le temps d’une courte super sieste. Il est même possible de prendre un abonnement pour 65$ par mois.

Une étude de la Nase a prouvé que les siestes améliorent la mémoire.

2 thoughts to “La super sieste

  • Patricia

    J’aimerais connaître le nom du peintre qui a réalisé peint cette magnifique sieste ? merci à vous

    Répondre
  • Dormeur

    @Patricia : C’est Pierre Bonnard, la Siesta (1900)

    Répondre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *